Homélies

Homélie du père Emmanuel Gobilliard pour la fête de la sainte Famille année B

La première lecture nous raconte l’histoire d’Abram de façon un peu raccourcie. Entre le début de la lecture, la promesse de Dieu à Abram et la fin de la lecture, lecture qui a duré environ 2 minutes, 25 ans se sont écoulés. Il est bon de nous rappeler cela, parce que la foi d’Abram prend d’un coup une autre dimension. Entre une promesse qui met 2 minutes à se réaliser et une attente de 25 ans, il y a une différence et nous nous prenons à admirer Abram qui a attendu, sans cesser de faire...

Homélie du père Emmanuel Gobilliard pour le 1er dimanche du temps de l'avent B

« Ah ! Si tu déchirais les cieux, si tu descendais, les montagnes seraient ébranlées devant ta face. » Ce cri du prophète est aussi le nôtre et il est tellement légitime que nous le chantons souvent ! Il peut s’exprimer de différentes façons : « Je veux voir Dieu, le voir de mes yeux. » « Montre-nous ton visage ! » Nous aimerions tellement que Dieu se manifeste dans sa puissance et sa gloire, dans sa majesté, dans sa victoire ! A telle personne que nous...

Homélie du père David pour le 28ème dimanche du temps ordinaire A

"Chers frères et soeurs, nous avons entendu, Dieu nous promet un festin..." Pour écouter l'homélie du père David, merci de cliquer sur le lien ci dessous

Homélie du P. Emmanuel Gobilliard pour le 15ème dimanche du temps ordinaire

Dans l’Evangile d’aujourd’hui le Seigneur se compare au semeur et nous compare à une terre qui est soit bonne, soit caillouteuse, soit pas assez profonde. Cette comparaison me pose problème, même après l’explication que jésus en fait aux disciples. Finalement la terre dans laquelle la parole de Dieu est semée, c’est chacun de nous et cette terre est plus ou moins fertile, mais y pouvons nous quelque chose ? Ce qui me gène dans cette parabole, c’est qu’il semble y avoir des bons et des...

Homélie de Mgr Brincard pour le dimanche des Rameaux le 13 avril 2014

Cher amis, Aucune homélie ne peut commenter dignement, ou suffisamment cet Evangile que nous venons d’entendre. Un Evangile qui est source d’une émotion très profonde. C’est un récit précis où chaque mot a un sens, qu’on peut méditer à l’infini, c’est un Evangile précis. Je souhaite que chacun et chacune d’entre vous, et moi le premier nous retenions un passage, un passage, qui a plus spécialement touché notre cœur et qu’on le médite longuement pendant cette Semaine Sainte qui commence...
1 2 3 4 5 » ... 10

Les textes du jour :