Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Cathédrale Notre-Dame du Puy-en-Velay

Une porte se ferme

La porte de l’année de la miséricorde de la cathédrale du Puy a été officiellement fermée par Mgr Crepy ce 13 novembre. La messe du 33ème dimanche dans le temps ordinaire a pris la forme d’une messe d’action de grâce pour tous les dons reçus par les pèlerins au cours de cette année doublement jubilaire au Puy.

Dans son homélie, en commentant les textes du jour, l’évêque du Puy a souligné combien l’Église partageait les tragédies de l’histoire de l’Homme, et ce 13 novembre, on ne pouvait oublier le drame des attentats de Paris survenus il y a un an. Mais, l’Église doit témoigner, même au cœur de ces heures noires de la proximité de Dieu et de la victoire finale de l’amour qui nous est acquise par la passion et la résurrection du Christ.

A l’issue de la célébration, Mgr Crepy s’est rendu solennellement jusqu’à la porte de la Miséricorde, pendant que la Maîtrise et l’assemblée chantaient le Magnificat. En poussant les verrous de cette porte, il manifestait la clôture de cette année Jubilaire. Si une année se termine, les choses ne font que commencer : l’Eglise a pris un an pour méditer et mieux recevoir la Miséricorde du Père, mais c’est pour, à présent, mieux en témoigner.