Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Centre de Musique Sacrée du Puy-en-Velay
Centre de Musique Sacrée du Puy-en-Velay Centre de Musique Sacrée du Puy-en-Velay

Judith Peyron, assistante

Originaire du Puy-en-Velay, elle a commencé le chant dès l’âge de 5 ans auprès de Thierry Reynaud à la Chanterie du Puy en Velay puis poursuivi ses études musicales en chant, piano et formation musicale à l’ENMD du Puy en Velay.

Après le baccalauréat littéraire spécialité musique au lycée du Sacré Coeur d’Yssingeaux, avec Stéphanie Bruni comme professeur de musique, elle poursuit ses études de chant à Lyon, au Conservatoire National de Région dans la classe de Claire Marbot et obtient une licence de musicologie à l’Université Lyon II. Depuis Novembre 2007 elle assure la direction musicale de la Chanterie du Puy en Velay.

Elle s’est produite en soliste dans le Stabat Mater de Pergolèse, le Beatus Vir, le Gloria et Magnificat de Vivaldi, la Petite Messe en La majeur de Grénon avec Arvoly, le Requiem de Fauré avec Sine Nomine, l’hymne Hör mein bitter de Mendelssohn et diverses pièces de Mozart avec Ars Musica ou encore les Membra Jesu Nostri de Buxtehude et le Stabat Mater de Scarlatti avec le Centre de Musique Sacrée du Puy. Elle tient le rôle de Diane dans « Orphée aux enfers » et celui de la première cousine dans « La Périchole » avec Les Aniciens.

Judith collabore souvent avec Julien Courtois en tant que soliste et choriste avec ses divers ensembles. Elle l’assiste également au Centre de Musique Sacrée du Puy en Velay depuis 2012. Elle dirige depuis janvier 2011, l’Ensemble Vocal « Les Aniciens » et poursuit ses études de chant auprès de Michal Okon aux Ateliers des Arts du Puy en Velay après avoir été durant plusieurs années l'élève de Nicole Piras.