Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Centre de Musique Sacrée du Puy-en-Velay
Centre de Musique Sacrée du Puy-en-Velay Centre de Musique Sacrée du Puy-en-Velay

Xe Ancolies - Pèlerinage national des chorales liturgiques

Le 10° rassemblement national des Chorales Liturgiques Ancolies a rassemblé plus de 5000 chanteurs liturgiques venus de toute la France, les 7 et 8 novembre derniers. Une cinquantaine de choristes du diocèse du Puy y ont participé...

Du groupe de quelques chanteurs, réunis chaque dimanche autour de l’harmonium pour soutenir le chant de l’assemblée, au chœur de cathédrale ou de basilique, à la maîtrise d’enfants qui enrichissent la prière chantée par la mise en polyphonie des chants liturgiques, et la suscitent par leur chant, plus de 5000 chanteurs liturgiques, quelle que soit leur pratique habituelle, ont répondu présents à Lourdes à l'invitation des Xèmes Ancolies, dixième rassemblement national de chorales liturgiques depuis 1991.

«Venez, crions de joie pour le Seigneur,
Acclamons notre Rocher, notre salut !
Allons jusqu’à lui en rendant grâce,
Par nos hymnes de fête, acclamons-le !» (Psaume 94)

Organisées tous les 3 ou 4 ans soit à Lourdes, soit ailleurs en France, les Ancolies sont l’occasion, pour les chanteurs liturgiques, de se retrouver, de chanter dans un immense chœur, sous la direction de chefs de chœur de renom, euxmêmes responsables de la musique dans des sanctuaires, ou en diocèse : de « la chorale au cœur de l’assemblée », ils deviennent, l’espace d’un week-end, « la chorale, chœur de l’assemblée » : ressourcement, répertoire, prière chantée, plaisir de se retrouver, enseignement, expériences musicales et spirituelles, … autant de raisons pour tous d’y participer. En amont, les Ancolies sont aussi l’occasion de rencontres diocésaines et interdiocésaines pour préparer le rassemblement. Lourdes, pour sa spiritualité, mais aussi pour son infrastructure adaptée à l’accueil de tant de chanteurs, est plus fréquemment le lieu de la rencontre, qui, cette année, a aussi pris une dimension de pèlerinage.

Le thème de l’Adoration a été décliné tout au long de ces deux journées :

Venez, Adorons ! Dans cette invitation résonne l’appel que Jésus lançait à la Samaritaine, au pied du puits de Jacob : « Dieu est esprit, et ceux qui l’adorent, c’est en esprit et vérité qu’ils doivent l’adorer » (Jean 4, 24). La liturgie a pour principal objectif de faire de tous les croyants un peuple de louange et d’adoration. Par leur service du chant et de la beauté, les chanteurs exercent une mission unique : permettre à tous de louer et d’acclamer, de supplier et d’adorer, de contempler et de jubiler ! En nous mettant à l’école de l’adoration, nous découvrirons l’attitude fondamentale qui anime la vie de tout chrétien. Adorer Dieu dans la vérité de ce qu’il est, c’est le reconnaître comme Père par le Fils dans l’Esprit Saint ; c’est le découvrir dans sa Parole qu’il nous adresse et dans les sacrements, signes de sa grâce et de son Salut ; c’est l’honorer dans le visage du pauvre ou du petit à servir et à aimer. Alors, durant ces jours de rencontres, de chants et de répétition, de prières et de pèlerinages, nous apprendrons à devenir les vrais adorateurs que recherche le Père.

Les célébrations qui ont rythmé ce rassemblement ont décliné cette thématique, et emmèné les participants dans diverses attitudes d’adoration :

   Vendredi soir, en prélude au rassemblement : Concert « O magnum mysterium »

   Samedi : Célébration eucharistique « Venez, le Seigneur nous convoque en ce jour » (ps 99)

   Samedi soir : Vigiles « Oui, venez, adorons-le !’ Au milieu de nous se trouve Celui qui nous a aimés » (Benoît XVI)

   Dimanche : Envoi « Allez, je suis avec vous, tous les jours, jusqu’à la fin du monde » (Mt 28.20) 

D'inoubliables moments de communion pour la cinquantaine de choristes du diocèse qui ont la joie de participer à ces Xe Ancolies et qui en reviennent "enchantés" mais aussi ressourcé pour assurer leur service habituel du chant et de la musique dans leurs paroisses.