Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Centre de Musique Sacrée du Puy-en-Velay
Centre de Musique Sacrée du Puy-en-Velay Centre de Musique Sacrée du Puy-en-Velay

Les œuvres de Louis Grénon - volume 2

Le Centre de musique baroque de Versailles grâce au soutien du Conseil général de la Haute-Loire a assuré l'édition scientifique de l'oeuvre de Louis Grénon, maître de musique de la cathédrale du Puy de 1754 à 1763.
Ce deuxième volume est consacrée aux motets avec instrument obligé de basse.

Louis Grénon - Motets avec instrument obligé de basse

Collaborateur de l'édition : Jean-Yves Hameline
Editeur : Thomas Vernet & Thomas Leconte
Collection : Edition critique - Anthologies
Sous collection : Musique des maîtrises de France
Type d'édition : édition critique
Référence : CMBV_064
ISMN 979-0-707034-64-4
Pagination : CXVI-372
Reliures : couverture cartonnée

Présentation

Dans ce nouveau volume de la collection « Anthologies : Musique des maîtrises de France », les éditions du Centre de musique baroque de Versailles présentent l'intégralité des motets avec instrument obligé de basse de Louis Grénon.
Louis Grénon
Né à Saintes vers 1734, maître de chapelle à la cathédrale du Puy-en-Velay, de Clermont-Ferrand puis de sa ville natale jusquà sa mort en 1769, Grénon était encore inconnu avant la découverte majeure du fonds musical de la Cathédrale du Puy-en-Velay, en 1994. Après la parution de ses Messes, en 2008, dans la même collection, cette édition critique propose douze motets pour un à six soliste(s), chœur à quatre ou cinq parties et basse continue, avec partie(s) obligée(s) de basse instrumentale (basson, violoncelle et/ou serpent).

Les œuvres

Ces motets, qui intéresseront particulièrement les formations chorales, ont tous été composés pour accompagner le service liturgique. L'écriture des parties de basse(s) instrumentale(s), qui fait la particularité de ces partitions, apparaît comme un habile compromis entre la « symphonie » et la simple basse continue ; elle répond de façon très équilibrée à la richesse de l'écriture vocale, dans une alternance de récits, d'ensembles vocaux et de chœurs. Une grande spiritualité émane de ces œuvres, en parfaite adéquation avec les textes bibliques (psaumes, cantiques) mis en musique. Ces pièces confirment ainsi la qualité de l'œuvre d'un maître de province attentif aux grandes évolutions stylistiques de ses contemporains, tels Rameau, Mondonville ou le jeune Gossec.

L'édition

L'ouvrage propose, dans une introduction bilingue (français-anglais), une description précise des sources musicales qui enrichit considérablement les connaissances actuelles sur la circulation de la musique au XVIIIe siècle et une minutieuse présentation musicale du corpus, en relation avec les usages liturgiques des cathédrales où Louis Grénon a exercé. À cet égard, le motet Memento Domine, pour les Vêpres de Noël, de la Circoncision et de l'Épiphanie, seule pièce avec plain-chant alterné du volume, est restitué dans son intégrité liturgique par Jean Yves Hameline, spécialiste de la musique liturgique des XVIIe et XVIIIe siècles. Chaque motet est disponible sous forme de fascicule séparé pour linterprétation.

Les éditeurs

Thomas Vernet est docteur en musicologie. Ses travaux portent essentiellement sur la réception et la pratique de la musique dans les milieux aristocratiques en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, ainsi que sur l'histoire des bibliothèques musicales. Il est actuellement responsable du Département de musique ancienne au CRR de Paris, ainsi qu'au Pôle d'enseignement artistique Paris-Boulogne-Billancourt et chargé de cours à lUniversité de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines.
Thomas Leconte est chercheur et responsable éditorial des collections critiques au Centre de musique baroque de Versailles. Spécialiste du premier XVIIe siècle français, il s'intéresse également à la musique religieuse à la cour et dans les provinces de France aux XVIIe et XVIIIe siècles, tant du point de vue historique qu'interprétatif.

Source : Centre de musique baroque de Versailles