Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

La Maîtrise de la Cathédrale du Puy-en-Velay
La Maîtrise de la Cathédrale du Puy-en-Velay La Maîtrise de la Cathédrale du Puy-en-Velay

Concert "Patrimoine revisité"

un concert exceptionnel de la maitrise de la cathédrale du Puy à l'atelier des arts

Vendredi 16 octobre les maitrisiens de la cathédrale du Puy partageaient  la scène avec un ensemble de tubas rassemblant des élèves de trois communauté de communes : L'Emblavez, le Pays des sucs et le Puy en Velay.

Après une partie consacrée à l'ensemble du tubas, les enfants interprétaient un conte musical de Christophe Bergossi mettant en musique une légende autour de la construction de la cathédrale de Metz. Une oeuvre contemporaine écrite en reprenant les matériau de la musique médiévale. Accompagné par Frédérique Gros au piano et Loïc Mortimore au serpent. Le serpent est un instrument traditinnellement construit en bois recouvert de cuir muni d'une embouchure de cuivre, il a longtemps été présent dans la liturgie pour l'accompagnemet du plain-chant. Loïc Mortimore, professeur de tuba des classes évoquées plus haut, nous permet de redécouvrir cet instrument que le XXeme siècle avait largement oublié.

En dernière partie l'ensemble des musiciens présents se retrouvaient pour la création de "Quatre chants de Haute-Loire", une oeuvre résolument moderne bien que reprenant les themes de quatre chansons anciennes. Ces airs ont été enregistrés au début du siècle dernier par Jean Dumas auprès de la chanteuse Virginie Granouillet du hameau du Mans, près de Vorey. Le compositeur Arnaud Boukhitine a été sollicité sur les conseils de Loïc Mortimore dans le cadre d'une commande de la maitrise de la cathédrale  du Puy en Velay qui a été rendue possible grâce au financement des communautés de communes et de la région Auvergne. L'interprétation de l'oeuvre demandait aux enfants un haut niveau de maitrise vocale et musicale et leur prestation fut saluée par le public.

Ce programme sera  redonné à l'Embarcadère de Vorey, le vendredi 13 novembre à 20h30 et au théâtre d'Yssingeaux le dimanche 29 novembre à 17h00